Écoute des phrases musicales II

Prosodie

La musique est structurée comme un discours parlé, avec des ponctuations et des changements dans l’accentuation.

  • Les ponctuations définissent des phrases ou sections de phrases : « virgules » ou respirations (souvent tous les 2 ou 4 mesures) avec terminaison suspensive, et des « points » (pour terminer un thème et passer à un autre, typiquement 4×4 mesures) avec terminaison conclusive.
  • Les accents distinguent les temps forts des temps faibles. La nature des accents est différente suivant que la musique est liée ou détachée (staccato). La musique alterne des phrases jouées de ces deux manières (cf Di Sarli).

Instrumentation

  • Le rôle dévolu à chaque instrument (bandonéons, violons, piano, contrebasse) varie selon les orchestres. Le changement de registre instrumental au cours d’un tango marque en général le passage d’une phrase à une autre.
  • La ponctuation entre phrases est souvent accompagnée d’un motif (pont musical au piano, aux bandonéons,…).

Ecouter chacun de ces éléments (et aussi le tempo) séparément, comme plusieurs plans d’un paysage musical, puis ensemble.

ECOUTE GUIDEE

  • Angel D’Agostino, avec Angel Vargas : Tres Esquinas, Ahora no me conoces
  • Miguel Caló, avec Raul Berón : Tristezas de la Calle Corrientes
  • Carlos Di Sarli : Siete Palabras